Blackjack : les astuces pour jouer et gagner

Stratégies au blackjack

Contrairement aux autres jeux de hasard, au blackjack le choix des joueurs d’ajouter ou non des cartes supplémentaires compte beaucoup. La principale stratégie utilisée est la stratégie de base. C’est dans les années 80 que cette stratégie a été découverte et exposée scientifiquement. Elle permet de choisir l’action à faire : tirer une carte,  s’arrêter, séparer deux cartes identiques ou encore doubler la mise afin de réduire les chances du croupier de gagner. Le principe de la stratégie est de comparer les deux cartes du joueur et la carte visible du donneur.

Selon les mathématiciens qui ont étudié la stratégie, lorsqu’on connait la variante du jeu, le nombre de cartes utilisées et les règles spécifiques,  les situations possibles qui peuvent se présenter à un joueur peuvent être décrites sur ordinateur. Il devient alors faisable de déterminer quel choix pourrait être le plus avantageux.  Après les calculs, les choix les plus optimaux sont exposés dans un tableau comparant les deux cartes du joueur avec la carte du croupier. Par exemple,  si la valeur des cartes du joueur est 12 et que la carte visible du donneur est 7, il est préférable de tirer une autre carte. La maitrise de ce tableau améliore la façon de jouer au blackjack sans pour autant garantir au joueur de gagner.

Le système de comptage des cartes est également très utilisé au blackjack. Il ne s’agit pas de se souvenir de toutes les cartes qui ont été jouées  mais la technique utilisée est l’attribution de points aux différentes cartes. C’est le système hi-low qui a été établi pour la première fois par E. Thorp en 1963, et ensuite revu par J. Braun et S. Wong plus tard. Le principe est assez simple, on attribue -1 point aux As et aux cartes qui valent 10 ;  le 7, 8 et 9 comptent pour 0 point et les cartes en dessous de 7 comptent 1 point. Le joueur additionne les points des cartes qui sortent. Dans un jeu de 52 cartes, il y a autant de cartes -1 que de +1. Si le résultat du calcul est inférieur à 0, il y a donc plus d’As et de cartes de valeur 10 qui sont sortis. La probabilité d’obtenir des As et des cartes de 10 en tirant est alors plus faible. Si au contraire le résultat est supérieur à 0, la majorité des cartes sorties sont celles qui sont en dessous de 7. Après le comptage des cartes c’est au joueur de calculer en tête la probabilité qu’il y ait une carte qui lui donne avantage s’il tire.

Ces deux stratégies du blackjack peuvent parfaitement être combinées pour maximiser les chances de gagner. Mais ces stratégies requièrent une grande concentration du joueur, une aptitude forte pour les calculs mentaux et surtout de la pratique.

Casino du Mois
Best Casinos