Blackjack : les astuces pour jouer et gagner

Les jeux d’argent aux Pays-Bas

Les jeux d’argent sont soumis à un monopole d’État dans bien des pays, dont la France via la Française des Jeux, au grand dam de l’Europe, qui voit là une entrave à la liberté du travail en vigueur dans l’Union Européenne. Ce monopole n’a cependant pas grand sens sur Internet, faute de frontières solides.

Alors qu’outre-Manche, la liberté des sites de paris et des jeux en ligne est totale, du côté des Pays-Bas, la situation est plus complexe. En effet, en 2006, la chambre basse (ou première chambre) du parlement avait approuvé une loi autorisant Holland casino, équivalent de la Française des Jeux, à se lancer sur le web, gardant bien évidemment son statut de monopole. De quoi créer quelques problèmes aux autres sites (illégaux) face à une telle concurrence (légale) aux Pays-Bas.

La chambre haute (ou seconde chambre) du parlement néerlandais a cependant contredit hier la première chambre, lors d’un vote particulièrement serré (37 contre 35). La situation revient donc au point de départ. Les Pays-Bas restent, comme de nombreux pays européens, une terre où ses habitants ne peuvent légalement pas jouer et parier sur la toile.

On rappellera que Bruxelles doit juger vendredi 11 avril prochain un cas opposant la FFT (Fédération Française de Tennis) à des sites de paris en ligne comme Bwin, avec des conséquences qui seront forcément intéressantes à analyser.

Casino du Mois
Best Casinos