Blackjack : les astuces pour jouer et gagner

Les anciens casinos en Angleterre

La Haute Cour de justice de Londres a débouté lundi l’Association des Casinos Britanniques (BCA), inquiète du risque que font encourir à ses membres les projets gouvernementaux d’ouverture de 17 nouveaux casinos dont un super-casino.

La British Casino Association (BCA), qui représente les intérêts de quatre grands groupes (Gala, Stanley, Grosvenor, London Clubs) possédant 116 des 138 actuels casinos, contestait la légalité de certains points de la loi de 2005 sur le jeu, qui autorise la création en Grande-Bretagne d’un super-casino, de huit casinos de grande taille et de huit casinos de taille moyenne.

Avec ce texte, les anciens casinos ne pourront plus offrir que 20 machines à sous, alors que le casino géant et les casinos de plus petite taille pourront en proposer 80, 150 et 1.250 à la clientèle.

Le juge a estimé lundi que le texte attaqué avait été « correctement rédigé », et que les plaignants « devaient être déboutés, quels que soient les mérites de leurs arguments sur les conséquences possibles » de la loi.

Le ministère de la Culture a « salué » le jugement, estimant qu’il démontrait que la politique du gouvernement en la matière « était juste, bien exécutée et prudente ». La BCA a estimé pour sa part que le juge avait reconnu « les inquiétudes sérieuses et légitimes » du secteur, et elle a demandé une nouvelle fois au gouvernement de revoir ses décisions.

Celui-ci a essuyé un revers en mars, lorsque la Chambre des Lords a rejeté le choix de Manchester pour la localisation du super-casino.

Selon la presse, l’ouverture des nouveaux casinos pourrait prendre du retard avec l’arrivée au poste de Premier ministre à la fin du mois de l’actuel ministre des Finances Gordon Brown.

Casino du Mois
Best Casinos