Blackjack : les astuces pour jouer et gagner

l’enquête administrative sur un nouveau casino

Pour ce qui est des machines à sous, Partouche aimerait multiplier par 2,5 son parc actuel et le faire passer de 49 à 120 machines. Ce projet est soumis à l’approbation de la commission supérieure des jeux. Cette dernière dépend du ministère de l’Intérieur. Pour rendre sa décision, elle s’appuiera, notamment, sur le rapport de l’enquête administrative qui va se dérouler 1er au 11 octobre. Pour consulter le dossier relatif au transfert d’exploitation du casino et faire part de ses éventuels remarques au commissaire-enquêteur, se rapprocher de la mairie de Boulogne.

Le chantier du futur casino, place de la République, avance vite. Si vite qu’au rythme actuel des travaux, Jack Ary Hamo, son futur directeur, espère une ouverture « un peu avant ce qui était prévu », sachant qu’était envisagé un déménagement fin mars 2008.

Le transfert s’opérera sans temps mort en terme d’activité. « On fermera rue Félix-Adam vers minuit, on déménagera les machines dans la nuit et on les remontera dans le nouveau casino qui ouvrira vers midi », planifie Jack Ary Hamo, directeur.

Le bâtiment actuel, rue Félix-Adam, propriété du groupe Partouche va sans doute être vendu. À qui ? « Je ne sais pas, répond le directeur. Des agents immobiliers sont venus nous voir, des personnes ont montré un intérêt avec le projet d’y aménager un spa mais, à ce jour, aucune décision n’a été arrêtée. » En ce qui concerne le futur établissement de 2 600 m² de surface au sol, entièrement de plain pied, il a l’allure, comme on le voit déjà, d’une proue de bateau. Sur la façade en verre, sera fixée une enseigne « Casino », histoire qu’on identifie bien la nature de l’activité qui se déroule à l’intérieur du bâtiment moderne situé près du terminal Transmanche par où transitent nombre d’Anglais.

Au sous-sol, a été aménagé un parking d’une soixantaine de places avec accès direct par ascenseur aux salles de jeux. « Il y aura 2 Black Jack, 2 Stud Poker de casino, 2 tables de roulette anglaise et 3 tables de Holden Poker, le poker que joue Bruel », détaille Jack Ary Hamo. On trouvera aussi un « lounge bar » avec musique d’ambiance style piano-bar et pas discothèque, deux restaurants dont un avec une terrasse.

En ce qui concerne le projet de salle de spectacle d’une capacité de 1 500 à 2 000 places sur le parking actuel des bus de la TCRB, il est toujours d’actualité mais pas avant 2009-2010. On s’oriente vers un financement total de Partouche. La structure pourrait être mise à la disposition de la ville de Boulogne par le biais d’une « convention d’utilisation » comme le suggère Frédéric Cuvillier, maire.

Casino du Mois
Best Casinos