Blackjack : les astuces pour jouer et gagner

Non classé

Casino de Bordeaux et ses bandits manchots

Le casino de Bordeaux ne retirera pas de ses locaux du Lac les 50 dernières machines à sous accordées par le ministère de l’Intérieur. En début de semaine, le tribunal administratif de Bordeaux, qui statuait en référé, a rejeté la demande des exploitants du casino de Gujan-Mestras. Ces derniers sollicitaient le retrait du casino de ces bandits manchots pour rupture d’égalité de traitement. Au moment où le casino de Bordeaux voyait la demande d’extension de son parc accepté, celui de Gujan, pourtant cinq fois plus petit essuyait un refus. Pour des raisons que ce même tribunal administratif a jugées, en l’état, infondées.

Les exploitants de Gujan soutiennent qu’il existe deux poids deux mesures et que l’État ne fait pas montre d’impartialité. « L’autorisation d’étendre son parc, accordé à la société exploitante du casino de Bordeaux, n’est pas susceptible d’influencer que de manière indirecte et incertaine la situation de la société exploitante du casino de Gujan-Mestras », relève cependant le tribunal administratif dans les attendus de sa décision.

« Un doute sérieux ». Tout en déboutant le casino de Gujan, la juridiction relève pourtant qu’en « l’état de l’instruction, le moyen tiré de ce que l’autorisation incriminée aurait été délivrée en violation du principe d’égalité paraît de nature à faire naître un doute sérieux sur la légalité de cet acte. »

Une observation que Frédérique Ruggieri et Sentob Tolédano, les exploitants du casino de Gujan-Mestras devraient faire valoir le 1er avril prochain. C’est ce jour-là qu’ils solliciteront à nouveau de la commission supérieure des jeux, une extension de leur parc pour l’instant limité à 50 appareils.

Le tribunal administratif a en effet mis en demeure cette dernière instancede réexaminer le dossier, les motivations du précédent refus apparaissant comme mal fondées.

Machines a sous ont 20 ans

Les jetons qui tintent, la manette que l’on abat sèchement, les rouleaux qui tournent : un rêve de jackpot passe. Depuis leur arrivée au casino de Deauville, en 1988, les machines à sous ont un succès fou, ce qui a permis aux casinos de renouveler leur clientèle. Et ce vendredi, c’est date anniversaire. L’occasion de fêter l’événement. « Deauville a été le deuxième en France à avoir des machines à sous », explique Eric Cavillon, directeur du pôle casinotier Barrière de Trouville-Deauville.Depuis l’arrivée légale des machines à sous en France en 1987, l’établissement deauvillais compte aujourd’hui 350 machines.

Pour l’occasion, le casino se transforme pendant deux jours en véritable salle de spectacle vivante. Au programme, surprises, shows et paillettes se mêleront aux invités. « C’est aussi notre fête, se réjouit Laurence Botcazou, directrice du marketing. Et pour cause, elle est arrivée au casino le 4 juillet 1988. « Pour moi, le casino, c’était la 7e merveille du monde. Le début d’une grande aventure. Pour découvrir les machines à sous, on est tous partis en car en Hollande.

»Groomettes, échassiers, musiciens, prestidigitateurs, porteuses de champagne ou encore cracheurs de feu, assureront un accueil haut en couleurs et en émotions. Plus d’une vingtaine d’artistes déambuleront dans le casino. Ce vendredi soir à 20 h 30, 1 000 ballons seront lâchés depuis la terrasse du casino et 1 000 autres du Centre international de Deauville (CID). Le salon des Ambassadeurs sera redécoré à l’effigie de ce 20e anniversaire. Invités, gagnants historiques, seront mis à l’honneur lors d’une remise de prix façon « Césars ». Un film souvenir sera présenté récapitulant les étapes clés des machines. « Le soir de l’ouverture, j’étais à la caisse de remboursement des jetons. Il y avait énormément de monde. Une soirée inoubliable », se souvient Laurence Botcazou.

Casinos de Moscou en déplacement

Moscou, 24 mars – RIA Novosti. Au 1er juillet 2007 il ne restera plus à moscou que 22 casinos et 344 salles de jeux automatiques, a annoncé Iossif Ordjonikidze, maire adjoint de moscou pour les relations internationales et économiques.casino doit couvrir une superficie supérieure à 3.000 mètres carrés. Les salles de jeux automatiques ne doivent pas avoir moins de 200 mètres carrés environ, a dit le maire adjoint en ajoutant que 22 casinos et 344 salles de jeux de table, ce n‘étaient pas des chiffres définitifs. La prise en compte du deuxième plus important critère – celui des actifs nets – entraînera une nouvelle révision à la baisse. Il est prévu que ces actifs nets devraient être de plus de 600 millions de roubles pour les casinos (l’euro s’échange contre environ 34,5 roubles). D’après nos calculs il ne devrait plus rester qu’une vingtaine de casinos et de 230 à 240 salles de jeux automatiques, a ajouté Iossif Ordjonikidze.

« On recense actuellement dans la capitale russe 49 casinos et 822 salles de jeux automatiques. Au 1er janvier dernier nous avions fermé quelque 2.000 salles de jeux automatiques étant donné que leurs activités n’étaient pas conformes à la législation de la ville », a dit Iossif Ordjonikidze.

Selon la loi fédérale entrée en vigueur le 1er janvier 2007, les locaux occupés par un

le must des joueurs : le prix de Diane à Chantilly

Cette année les joueurs du must n’avaient pas d’excuses pour ne pas en être ! Pour rentrer dans le carré le plus huppé du prix de Diane ce mois de juin 2008,  il suffisait d’y aller!

En effet , les organisateurs ont choisi l’ouverture ! Fini le très sélect accès d’une minorité à un périmètre très « Upper Class »…. l’espace pique-nique autrefois chasse gardée de la maison Hermès s’est ouvert au grand public. Un décor très éclectique pour une population qui le fût tout autant !

Miser en direct aux courses une fois par an dans la distinction, c’est une fête et c’est plus grisant que de parier aux courses de chez soi ou sur un site de casino en ligne!

En chair et en os, Thomas Dutronc a donné en concert devant un parterre d’élégance et de chapeaux, qui a donné le lustre traditionnel à cette manifestation qui ne reviendra que l’année prochaine.

Une grande réussite, le « Jazz manouche » de Thomas  s’est mélangé à la haute société et a remporté un franc succès!

Pour tout joueur qui se respecte, il est indiqué de visiter dans l’année quelques établissements de jeu prestigieux en accord avec les évènements prévus en restant informé sur les forums ou les guides de casino pour croiser à nouveau les gros joueurs.

Outre Thomas Dutronc, d’autres people à l’image de Valérie Mairesse, Carole Laure ou encore Olivia Provost étaient de la partie et ont pleinement profité de ce Prix de Diane 2008.

Enfin, les nombreux chapeaux étaient au rendez-vous comme chaque année plus osés voir extravaguant les uns que les autres!

Et un nouveau mécène, en la marque Organdino, dont Marina Bessé, la fondatrice crée des modèles très couture.

Un chapeau « Jules Verne » en Buntal et sisal lamé doré et chocolat, crée pour l’occasion.Vous l’avez compris, c’est une insouciance, une ambiance de détente qui permet de faire ses gains naturellement tout en dégustant une glace réputée à la Chantilly bien sûr!

une ouverture vers le jeu en ligne Américain

Le candidat démocrate Barak Obama  est peut être une chance pour son pays en tout cas sa candidature est une aubaine pour l’industrie des jeux en ligne.


Le sénateur de l’Illinois est en effet un joueur de poker et selon plusieurs journaux « il sait tenir les cartes ». Un sénateur chez lequel il participait au poker hebdomadaire l’avait même surnommé « visage de marbre ».

De la à penser que l’investiture d’Obama signifierait le retour du poker et des casinos en ligne sur l’ensemble des Etats Unis, il n’y a qu’un qu’il convient de ne pas franchir trop vite. Les machines à sous, vidéo poker, black jack, bingo et autres craps en ligne sont aujourd’hui interdit aux Etats-Unis et la réhabilitation de cette industrie ne ferait sans doute pas partie des priorités du nouveau président, fusse-t-il Barak Obama. De plus il ne faut pas oublier que la loi sur la suspension des casinos en ligne a réconcilié les autorités américaines avec les grands patrons de l’industrie des casinos terrestres qui commençaient à sentir l’impact du casino en ligne surnommé ‘home delivery casino’ (livré à domicile). Les grands complexes de loisirs du Strip de Las Vegas ont recommencé à faire le plein. Les hôtels casinos comme l’Excalibur, le MGM Grand, le Circus Circus, Le Louxor, Le Paris Las Vegas, Le Ceasar Palace et le casino Monte Carlo ont retrouvé leur clientèle. Difficile pour un président de se mettre tous ces capitaines d’industrie à dos…

fonctionnement du video poker

video poker

Aucun jeu de casino n’a eu l’impact du Vidéo Poker et ce jeu est vraiment fait pour l’internet. Des millions de joueurs à travers le monde se passionnent pour le Vidéo Poker et c’est devenu un jeu culte pour tous les styles de joueurs, des « petits joueurs » au passionnés qui misent 200 jetons sur une main de poker.

Pour résumer, le Vidéo Poker est un mélange des mains de poker traditionnelles avec le principe d’une machine à sous qui permet de jouer rapidement et de faire monter l’adrénaline ! Les jeux de Vidéo Poker ont des interfaces colorées et simples ce qui permet aux novices de prendre le jeu en main très rapidement. Le jeu est accessible à tous les amateurs de jeux de casino quel que soit leur niveau.

Les jackpots de Vidéo Poker sont vraiment à la portée de tous les joueurs, et les montants peuvent atteindre des centaines de milliers d’euros pour les plus chanceux. Les joueurs expérimentés qui misent de grosses sommes ont certainement plus de chance de gagner mais il n’est pas rare de voir un joueur débutant gagner de belles sommes en ayant placé des petites mises.

Récemment, un joueur de vidéo poker a transformé un pari de 5 dollars en un gain supérieur à un million de dollars ! Pour être honnête, il faut beaucoup de chance et tomber sur les bonnes cartes pour obtenir de tels gains mais des gains plus petits qui s’accumulent peuvent tout aussi facilement convaincre tous les joueurs des qualités de ce jeu en ligne. En général, les machines de vidéo poker ont un taux de redistribution entre 95% et 98% et il est possible d’augmenter la cote avec l’expérience et la maitrise du jeu.

La quinte royale est de toute évidence la main qui rapporte le plus comme dans le jeu traditionnel de poker. Il est plus fréquent d’obtenir d’autres combinaisons gagnantes et ainsi de gagner progressivement une petite fortune, surtout en utilisant la fonction « doubler » proposée sur de nombreuses machines de vidéo poker. Le principe de cette option est simple, vous pouvez doubler vos gains en pariant la somme gagnée sur un jeu bonus. Attention cependant à ne pas vous bruler les doigts en misant un gros gain sur une seule carte. Les chances sont de 50/50 et vous prenez le risque de tout perdre alors que vous auriez pu encaisser les gains.

Le Vidéo poker est fortement apprécié par les joueurs professionnels et beaucoup de pro. Evite la fonction “doubler” car elle n’est basée que sur la chance. En fait, les professionnels aiment ce jeu car il permet de prendre l’avantage sur le croupier en utilisant les stratégies du poker.

Les jeux de vidéo poker en ligne sont disponibles dans beaucoup de styles et les meilleurs casinos en ligne proposent une variété de jeux dont des machines power poker qui permettent de jouer à plusieurs mains. Ces machines fantastiques proposent de miser sur 4, 10, 50 voire 100 mains pour les joueurs les plus audacieux. Une bonne façon de booster les gains pour les joueurs qui n’hésitent pas à miser gros. N’hésitez pas à profiter des bonus de bienvenue proposés par les casinos en ligne. Ils vous permettent de tester les jeux gratuitement.