Blackjack : les astuces pour jouer et gagner

bagarre pour attirer une clientèle

La vieille lutte de positions à laquelle se livrent depuis des années Accor, Barrière et la famille Partouche semble particulièrement exacerbée aux alentours du lac Léman, qui concentre la plus forte densité de casinos d’Europe. Là, on se bagarre pour attirer une clientèle franco-suisse fortunée (Saint-Julien-en-Genevois, Annemasse, Meyrin, Divonne, Evian, Montreux)… Transposée sur le terrain de l’emploi, cette rivalité des machines à sous fait de nombreuses victimes.

En août dernier, le Syndicat interprofessionnel des travailleuses et travailleurs (SIT) était intervenu pour dénoncer les abus observés dès l’ouverture du casino du Lac à Meyrin (Genève, dirigé par le groupe Partouche): flot d’heures supplémentaires, bas salaires, forte rotation du personnel et recours à une main-d’oeuvre étrangère, majoritairement française… ce scénario de crise est en passe de devenir une habitude. Surtout depuis l’ouverture à Montreux en mars 2003 du plus grand casino de Suisse romande, le seul à détenir la licence A dans la région, exploité par la famille Barrière: il a encore ravivé le jeu de la concurrence.

Casino du Mois
Best Casinos