Blackjack : les astuces pour jouer et gagner

Addiction du jeu : des soutiens et aides aux joueurs affluent en ligne

Toujours d’après les études dirigées par cet institut, la liberté qu’offre Internet aux joueurs est si large qu’il est pratiquement impossible de se contrôler pour une personne qui n’a pas beaucoup de force psychologique. Tous les arguments pour attirer les joueurs sur ces sites ont un sérieux revers. Le fait de jouer chez soi, sans surveillance et sans soucis de déplacement, les participations gratuites aux différents tournois quotidiens, les offres et promotions diverses poussent le pokeriste à vouloir encore plus à chaque fois.

Un des graves dangers de cet accès libre sur la toile se trouve aussi dans le fait qu’il existe des personnes qu’on qualifie de fragile comme les jeunes adultes, les adolescents qui mentent sur leur âge au niveau de certains sites pas très sécurisés. Alors afin que chacun puisse jouer en toute quiétude et sans abus, cette nouvelle loi dispose également de certaines mesures qui visent à éviter cette obsession du jeu d’argent. Cela commence d’abord par les choses les plus visibles. Si chacun le remarque, depuis l’effectivité de cette nouvelle réglementation, des bandeaux noirs de messages de sensibilisation et de proposition d’aide s’affichent tout en début de page et sur toutes les autres. On y voit différente sorte de slogan qui se termine par un numéro de téléphone à contacter en cas de problème sur l’amour inconditionnel du jeu.

Ces bandeaux de sensibilisation relient le site de jeu à d’autres adresses qui aident les personnes qui sont tombés dans le piège de l’addiction du jeu. Dans les packs d’aide et conseils, on propose au joueur un entretien personnalisé avec un spécialiste. Ensuite, il existe une séance d’information de prévention afin de donner au pokeriste le temps de s’auto-évaluer et de constater lui-même l’état de la situation. On y conseille après de suivre les directives d’un dispositif d’accompagnements spécialisés, et grâce aux appels des joueurs, les conseillers peuvent ainsi établir une certaine statistique mais aussi un récapitulatif des variantes d’obsession rencontrée. En plus de cela, des sites collaborent aussi avec certaines associations de soutien telles que SOS Joueur ou Adictel que l’on peut contacter gratuitement.

Si le joueur a assez de force psychologique, il peut se restreindre de lui-même grâce à l’auto-exclusion temporaire ou définitive. Cela consiste à se faire interdire l’accès aux sites de jeu en ligne par le blocage du compte. Il arrive même que la banque du pokeriste apporte son aide et bloque son compte en banque en cas de tentative de jeu ou de dépassement d’une limite qu’on s’est imposée. Mais avant d’arriver à ce stade qui semble déjà assez loin, des petites mesures sont disponibles sur les sites telles que les historiques de jeu, les statistiques de pertes et de gains et il arrive même qu’on voit des actualités concernant les conséquences relatives de l’addiction au jeu et qui a entraîné la perte de certaine personne.

Casino du Mois
Best Casinos